Questions Fréquemment Posées

Cette page a été adaptée du Student-Senior Isolation Partnership (SSIPP) pour aider à répondre aux questions du grand public au sujet de COVID-19. Bien que nous ayons essayé d’inclure autant d’informations pertinentes que possible, si vous avez des questions supplémentaires ou des suggestions pour ce guide, n’hésitez pas à nous envoyer un courriel à contact@covid19central.ca ou à visiter la page À notre sujet (insert link).

L’association médicale de l’Ontario dispose de ressources et d’informations supplémentaires sur leur site web (en anglais seulement).

C’est quoi la COVID-19?

La COVID-19 est un coronavirus qui entraîne une infection respiratoire. Les coronavirus sont une grande famille de virus qui peuvent provoquer des maladies allant du simple rhume à des infections respiratoires plus graves comme la bronchite, la pneumonie ou le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS). Certains coronavirus humains se propagent facilement d’une personne à l’autre, tandis que d’autres ne le font pas. Votre risque de développer une maladie grave varie en fonction de facteurs tels que l’âge et d’autres conditions préexistantes.

La vidéo suivante fournit une introduction utile à l’évolution de la COVID-19 (en anglais seulement) :

Insert video

Le Dr Nick Woolridge, professeur à l’Université de Toronto, a créé la vidéo suivante pour nous aider à visualiser la particule SARS-COVID-2 (en anglais seulement) :

Insert video

Comment peut-on être infecté?

Les coronavirus humains provoquent des infections du nez, de la gorge et des poumons. Ils sont le plus souvent transmis par une personne infectée :

  • Gouttelettes respiratoires qui se répandent lorsque vous toussez ou éternuez
  • Contact personnel étroit et prolongé, comme le fait de se serrer la main
  • Toucher un objet sur lequel se trouve le virus, puis se toucher la bouche, le nez ou les yeux avant de se laver les mains

Les données actuelles suggèrent que la propagation de personne à personne est fréquente lorsqu’il y a un contact étroit.

Pour une explication visuelle utile de la manière dont COVID-19 infecte et se réplique à l’intérieur des cellules, veuillez consulter ce guide interactif du New York Times (en anglais seulement).

Symptômes de COVID-19

N’est-ce pas comme la grippe ?

En se basant sur le pourcentage de ceux qui meurent des deux maladies (0,1% pour la grippe contre 0,5-1,5% pour la COVID-19), vous avez 15 fois plus de chances de mourir de la COVID-19 que de la grippe. 15% des personnes atteintes de la COVID-19 auront une maladie grave (faible taux d’oxygène) contre 1,8% des personnes atteintes de la grippe. 5% des personnes atteintes de la COVID-19 seront considérées comme gravement malades (insuffisance pulmonaire, chute de la tension artérielle) contre 0,27% pour la grippe.

Quelles conditions me prédisposent à un risque plus élevé de complications liées à la COVID-19?

  • Âge de 65 ans ou plus
  • Maladie coronarienne
  • Affections pulmonaires
  • Maladies rénales 
  • Hypertension artérielle
  • Diabète 
  • Faiblesse du système immunitaire
  • Cancer
  • Obésité

Comment puis-je me protéger et protéger les autres?

  • Hygiène
    • Lavez-vous souvent les mains à l’eau et au savon pendant au moins 20 secondes, ou utilisez un désinfectant pour les mains à base d’alcool.
    • Évitez de vous toucher les yeux, le nez et la bouche avec des mains non-lavées.
    • Couvrez votre toux ou votre éternuement avec un mouchoir en papier, puis jetez immédiatement le mouchoir à la poubelle et lavez-vous les mains. Si vous n’avez pas de mouchoir en papier, éternuez ou toussez dans votre manche ou votre bras.
    • Nettoyez et désinfectez les objets et surfaces fréquemment touchés.

Adapté du County of Los Angeles Public Health

  • Éloignement physique
    • Veuillez rester à la maison si vous vous sentez malade
    • Évitez de serrer la main des autres.
    • Évitez tout contact étroit avec des personnes malades (restez à 2 mètres au minimum)
    • Évitez de vous rendre dans les hôpitaux et les établissements de soins de longue durée
    • Évitez autant que possible d’avoir des visiteurs à la maison
    • Pour les visiteurs qui entrent dans la maison, veuillez leur demander de se tenir à 2 mètres et de se laver les mains 
    • Optez pour les options de livraison et faites déposer les colis à l’extérieur
    • Placez une affiche dans votre porte (exemple ci-dessous) pour avertir les autres et vous protéger :

Source: Irish Motor Neurone Disease Association

Aplanir la courbe

Dois-je porter un masque?

Vous n’aurez probablement pas besoin de porter un masque. Si vous êtes en bonne santé, vous ne devez porter un masque que si vous êtes à proximité d’une personne soupçonnée d’avoir la COVID-19. Si vous toussez ou éternuez et que vous pensez être atteint de la COVID-19, vous devrez porter un masque pour éviter de transmettre le virus à d’autres personnes.

Il est important de se rappeler que les masques ne sont efficaces que s’ils sont utilisés avec de bonnes pratiques sanitaires et s’ils sont portés correctement! Les masques jetables ne peuvent être utilisés qu’une seule fois (ne les portez pas à nouveau après les avoir enlevés).  Avant de mettre le masque, lavez-vous les mains à l’eau et au savon ou utilisez un désinfectant pour les mains. Prenez le masque par les lanières et orientez-le de manière à ce que le côté coloré soit tourné vers l’extérieur et que la bande métallique soit en haut. Placez le masque sur votre visage et les lanières sur vos oreilles. Puis, pincez la bande métallique sur l’arête de votre nez et tirez le bas du masque de manière à ce qu’il couvre votre bouche et votre menton. Lorsque vous retirez votre masque, enlevez les lanières de vos oreilles et assurez-vous que le devant du masque ne touche ni vous ni vos vêtements. Après avoir jeté le masque, lavez-vous les mains à l’eau et au savon ou utilisez un désinfectant pour les mains.

Voici un exemple vidéo de la manière de porter correctement un masque chirurgical (en anglais seulement):

Insert video

Combien de temps dois-je pratiquer l’auto-isolement?

Pour l’instant, nous ne savons pas exactement pendant combien de temps nous devrions pratiquer l’auto-isolement. Cela pourrait être pendant des semaines, des mois ou même plus longtemps. Veuillez continuer à suivre les conseils de Santé publique Ontario et rester informé en écoutant votre poste de nouvelles locales qui fournit des mises à jour quotidiennes au public.

Une fiche d’information sur l’auto-isolement de Santé publique Ontario peut être consultée ici.

Sources

Les informations contenues dans ce document ont été compilées avec des sources provenant de: